Le Gwenn ha Du bientôt hissé sur la Mairie de Nantes !

Le Gwenn ha Du bientôt hissé sur la Mairie de Nantes !

À la bretonne ! a récemment sollicité Johanna Rolland, Maire de Nantes, au sujet d’un engagement de campagne : hisser le drapeau breton sur l’Hôtel de Ville.

Voici sa réponse :

« Nous organiserons prochainement une grande conférence des associations bretonnes pour engager un large travail collectif et partenarial. Nous y déterminerons notamment ensemble la meilleure date pour procéder à la mise en place du drapeau breton. »

Nous nous réjouissons de cette annonce et tenons à féliciter Johanna Rolland pour le choix de cette méthode participative. Nous espérons que cette grande conférence des associations puisse se tenir dès l’automne afin d’engager au plus vite le jeu collectif.

Le Gwenn ha Du (Blanc et Noir en langue bretonne) symbolise tout à la fois : la convivialité, la solidarité, l’ancrage local mais surtout l’ouverture sur le monde. Le moment symbolique de l’installation devra promouvoir toutes ces valeurs.

Plus d’infos :

https://t.co/SLPoLE7tsi (Le Télégramme)


Tags assigned to this article:
BretagnedrapeaumairieNantes

Sur le même sujet

Élections régionales : le référendum sur la réunification n’est plus un tabou !

Matthieu Orphelin annonce être favorable au principe d’un référendum à l’échelle de la Loire-Atlantique sur la réunification de la Bretagne. À la bretonne ! sollicitera également les candidats aux élections départementales afin que le futur président de la collectivité s’engage en faveur d’un référendum.

Gwen Ha Du à Nantes, lettre ouverte : la suite le 27 mars !

Après le déploiement du plus grand Gwen Ha Du au monde à Nantes et la publication d’une lettre ouverte aux candidats à la présidentielle, rendez-vous le 27 mars pour une grande mobilisation !

Il faut donner au plus vite la parole aux habitants de Loire-Atlantique

C’est l’opinion de la majorité des habitants de Loire-Atlantique qui doit compter. Depuis des décennies, les multiples sondages donnent une majorité stable en faveur de l’intégration du département à la région Bretagne.