Étude d’impacts sur la réunification de la Bretagne : en route vers le référendum !

Étude d’impacts sur la réunification de la Bretagne : en route vers le référendum !

Suite à la publication de l’étude d’impacts commandée conjointement par le Conseil régional de Bretagne et le Conseil départemental de Loire-Atlantique, l’association « A la Bretonne ! » exhorte les élus locaux à agir avec force en faveur d’un référendum sur la réunification de la Bretagne.

Cette étude est une étape importante dans le processus démocratique. Elle a été demandée lors des élections départementales et régionales par notre association pour éclairer les citoyens dans la perspective d’un vote.

Pour rappel, en 2018, plus de 105 000 électeurs de Loire-Atlantique ont signé une pétition pour obtenir le droit de voter sur la réunification de la Bretagne. Il s’agit de la plus grande pétition de France à l’échelle d’un département. Depuis, le Conseil départemental de Loire-Atlantique, le Conseil régional de Bretagne, les Conseils municipaux de Nantes, Rennes, Brest et de nombreuses autres villes ont voté des vœux en faveur de ce référendum. Un sondage Ifop de 2021 interrogeant la légitimité d’un tel référendum, donnait 80% d’opinion favorable en Loire-Atlantique.

Maintenant que le débat public est éclairé par ces analyses approfondies, il est temps de passer à la prochaine étape : le vote. Face à l’enjeu démocratique, « À la Bretonne ! » appelle les élus locaux à afficher une volonté politique plus forte en faveur de du référendum, en cohérence avec les aspirations de la population et leurs propres discours sur la nécessaire rénovation démocratique.

Pour Christophe Prugne, président de l’association « A la bretonne ! », « La demande d’un référendum sur la réunification de la Bretagne partie des citoyens, relayée sous forme de vœux par nos élus locaux, franchit aujourd’hui une nouvelle étape. L’étude d’impacts, en fournissant toutes les informations nécessaires aux électeurs, permet la tenue du vote en toute sérénité. Il revient maintenant au Président de la Région Bretagne, à celui de Loire-Atlantique et à la Maire de Nantes de porter avec plus de force leur vœu de référendum pour qu’il devienne une réalité pour les citoyens. ».


Sur le même sujet

Réunification : le seuil des 1000 signatures atteint pour interpeller le conseil municipal

Plus de 1300 habitants de Rennes qui ont signé notre pétition demandant à la municipalité d’organiser un débat sur réunification de la Bretagne.

Le 20 février, le plus grand Gwenn Ha Du du monde à Nantes

La revendication de la réunification de la Bretagne s’invitera dans la campagne présidentielle le dimanche 20 février, à 11 heures, en déployant le plus grand drapeau breton du monde à Nantes.

Loire-Atlantique en Bretagne : le député Mounir Belhamiti partage-t-il les propos haineux de militants de « Renaissance » ?

Notre association apprend ce mercredi 8 février 2023 par voie de presse la création de « L’association de valorisation et de soutien de la Région Pays de la Loire ».

Aucun commentaire

Commenter
Aucun commentaire Soyez le premier à commenter cet article !

Commenter

Laisser un commentaire