Lettre ouverte à Joanna Rolland : Voyage à Nantes et couleurs bretonnes sur l’hôtel de ville

Lettre ouverte à Joanna Rolland : Voyage à Nantes et couleurs bretonnes sur l’hôtel de ville

Madame la Maire,

L’intégration du Voyage à Nantes à la destination touristique Bretagne est une excellente nouvelle pour les acteurs de ce secteur économique qui vont bénéficier d’une meilleure visibilité internationale. Nous vous félicitons pour cette avancée majeure.

L’engagement 288 de votre programme électoral prévoit de « faire flotter les couleurs bretonnes sur l’Hôtel de Ville ».

Le Gwenn Ha Du, le drapeau breton, véhicule une image positive, conviviale, festive et d’ouverture en s’affichant partout dans le monde. Quel moment plus symbolique pour réaliser votre engagement de campagne que celui du début du Voyage à Nantes tout juste rattaché à la Bretagne ?

Nous vous invitons donc à tenir votre engagement en plaçant ce drapeau sur la mairie le 8 août, jour du lancement du Voyage à Nantes, pour marquer le début de cet événement majeur de la vie culturelle et festive nantaise.

La ville de Nantes rejoindrait ainsi les nombreuses communes de Loire-Atlantique qui pavoisent leur mairie avec les drapeaux breton, français et européen. Cet acte symboliserait de manière forte votre engagement pour valoriser l’identité plurielle de Nantes et des territoires sur lesquels notre ville rayonne.

Dans cette attente, nous vous prions de recevoir, Madame la Maire, nos salutations respectueuses.


Sur le même sujet

Le Gwenn ha Du bientôt hissé sur la Mairie de Nantes !

À la bretonne ! a récemment sollicité Johanna Rolland, Maire de Nantes, au sujet d’un engagement de campagne : hisser

Congrès du PS : lettre ouverte à Olivier Faure et Nicolas Mayer-Rossignol

À l’occasion de la venue d’Olivier Faure à Nantes ce mercredi, « À la bretonne ! » sollicite les 2 candidats à la direction du Parti socialiste.

Réunification de la Bretagne : audition par la commission des lois

« À la bretonne ! » a été auditionnée par les députés Erwan Balanant et Paul Molac, co-rapporteurs de la proposition de loi visant à permettre un vote des électeurs de Loire-Atlantique au sujet de la réunification de la Bretagne.

Aucun commentaire

Commenter
Aucun commentaire Soyez le premier à commenter cet article !

Commenter

Laisser un commentaire