Pétition des 100.000 : 3 ans après, quelles perspectives ?

L’Union des fédéralistes européens – UEF-France et À la bretonne ! ont le plaisir de vous convier à une journée consacrée à la démocratie locale et l’implication citoyenne en Europe, avec un focus particulier sur la question de la réunification de la Bretagne.

Le samedi 11 décembre, 100 cadres associatifs, citoyens, élus, débattront à la Maison de l’Europe de Nantes 90-92 boulevard de la prairie au Duc, le samedi 11 décembre (9h30-17h).

En décembre 2018, une pétition d’une ampleur considérable (105 000 électeurs de Loire-Atlantique) demandant une consultation populaire sur la réunification de la Bretagne a été déposée par Bretagne Réunie au Conseil départemental de Loire-Atlantique, conduisant ce dernier à demander à l’État l’organisation d’un référendum. Trois ans après, nous invitons la Ville de Nantes, le Conseil départemental de Loire-Atlantique ainsi que la Région Bretagne à exposer leurs méthodes pour aboutir au vote des électeurs du département.

Comment s’exerce la démocratie locale ailleurs en Europe ? La France est entourée d’Etats fédéraux (Allemagne, Suisse, Belgique) ou régionalisés (Italie, Espagne) où la question de la détermination territoriale existe également. De ces expériences, la France peut s’inspirer pour construire une nouvelle relation entre les citoyens et leurs territoires. Ce sera aussi l’objet de nos réflexions.

Des interventions d’experts ponctueront cette journée dans un esprit bienveillant et constructif. La journée sera suivie d’un temps de convivialité.


La journée sera rythmée par quatre temps de débat : 

– L’interpellation citoyenne, du niveau local à l’échelle mondiale. Les citoyens ont-ils suffisamment de pouvoirs pour agir, de façon directe et participative, sur leur destin politique ? 

– 3 ans après la pétition pour un référendum relatif à la réunification de la Bretagne, où en sommes-nous ? 

– Les fédéralismes en Europe (Allemagne, Suisse, Belgique …). Quels sont les modèles de démocratie locale ? Quelles sont les différentes solutions apportées par les Etats ? 

– Dans le cadre de la présidence française du Conseil de l’UE et de la Conférence sur l’avenir de l’Europe, et à l’approche des élections présidentielles et législatives en France, quelles sont les perspectives envisageables et envisagées pour renforcer la démocratie locale ? Quelles évolutions possibles en Bretagne ?


Le programme


S’inscrire


Sur le même sujet

Réunification de la Bretagne : nous voulons voter !

80% des habitants de Loire-Atlantique souhaitent un référendum sur la réunification de la Bretagne et 51% se déclarent absolument certains d’aller voter. Ces chiffres sont particulièrement significatifs au regard du taux de participation aux derniers scrutins. Il est aujourd’hui inconcevable de leur refuser de se rendre aux urnes pour s’exprimer sur ce sujet concernant l’avenir de leur département.

Les Rennais peuvent interpeller leur conseil municipal

A Rennes, dans le cadre de la charte de la démocratie locale, une question posée par au minimum 1000 résidents est inscrite à l’ordre du jour du Conseil municipal.

À moins de 100 jours des prochaines élections départementales et régionales, À la bretonne ! entre en campagne !

Dans le cadre des élections départementales en Loire-Atlantique, À la bretonne ! va solliciter des rencontres avec le Président Grosvalet et les têtes de file des différents mouvements. Dans un second temps, nous transmettrons des questionnaires aux candidats sur chaque canton.