Le roman graphique « La frontière bretonne » offert au maire de Saint-Nazaire

Le roman graphique « La frontière bretonne » offert au maire de Saint-Nazaire

Aujourd’hui, notre association a offert le roman graphique « La frontière bretonne » à David Samzun, maire de Saint-Nazaire.


Nous invitons le maire ainsi que tous les élus municipaux à lire cette enquête sur la réunification de la Bretagne pour mieux prendre conscience de l’enjeu démocratique de ce sujet. Ce travail journalistique permet notamment de mieux comprendre le fossé existant entre la volonté citoyenne majoritairement favorable à la réunification et celle des responsables politiques.
Nous appelons donc David Samzun à faire preuve de volontarisme pour contribuer à une solution politique à la hauteur de l’aspiration démocratique des citoyennes et citoyens de Loire-Atlantique.
Le vendredi 10 mars prochain, « À la bretonne ! », en partenariat avec VigiBretagne et l’Agence culturelle bretonne de Loire-Atlantique, organise un débat autour du roman graphique « la frontière bretonne » en présence de ses auteurs Philippe Créhange, grand reporter au Télégramme, Benjamin Keltz, journaliste et éditeur, ainsi que du dessinateur Eudes. Un temps sera également réservé pour une séance de dédicaces. L’événement se tiendra à Saint-Nazaire à la maison des associations (avenue Albert de Mun) vendredi 10 mars à partir de 18h00.

A cette occasion, nous invitons David Samzun à venir échanger avec le public et témoigner sur la réponse pertinente à apporter à la demande de démocratie locale exprimée par plus de 100 000 citoyens de notre département.
Et si la Loire-Atlantique réintégrait la Bretagne ? Depuis des décennies, la question rythme la vie politique, économique et culturelle de la péninsule. Alors que les militants d’une Bretagne à cinq départements bataillent pour un référendum local, les journalistes Philippe Créhange et Benjamin Keltz ont enquêté sur l’histoire tortueuse de la réunification de la Bretagne. (présentation éditeur, pour plus d’information : https://www.editionsducoindelarue.com/product-page/la-fronti%C3%A8re-bretonne )


Tags assigned to this article:
Saint-Nazaire

Sur le même sujet

Drapeau breton : l’avis des citoyens a-t-il du sens pour le maire de Saint-Nazaire ?

L’installation du drapeau breton sur l’hôtel de ville, sollicité à deux reprises par plus de 9000 habitants à travers le droit d’interpellation citoyenne, a été refusée par la mairie de Saint-Nazaire.

Colloque du 11 octobre : merci à toutes et à tous !

Plus de 100 élus et plus de 50 associations écriront à Emmanuel Macron pour l’obtention d’un référendum sur la réunification de la Bretagne.

Il faut donner au plus vite la parole aux habitants de Loire-Atlantique

C’est l’opinion de la majorité des habitants de Loire-Atlantique qui doit compter. Depuis des décennies, les multiples sondages donnent une majorité stable en faveur de l’intégration du département à la région Bretagne.